jeudi 25 mai 2017

Un abri de voiture de taille


 

 Les élèves de 1ère Technicien Construction Bois ont réalisé - pour un particulier - un ouvrage de taille imposante : un abri de voiture de 13 mètres de long sur de 6 mètres de profondeur et 4 mètres de haut. Le bois utilisé pour la fabrication de cet abri qui peut accueillir 4 voitures est du douglas.


 
 Durant plusieurs semaines, ils ont travaillé en atelier pour arriver au résultat voulu. Une fois fait, l'équipe au complet est allée pendant deux jours installer l'abri chez le client.

Olivier, de la la classe de 1ère TCB, fait part des étapes de ce chantier :

Nous avons découpé les bois à longueur avec une surcote pour les pièces de liens, les arbalétriers, les entraits et les contreventements. La surcote permet de pouvoir usiner sa pièce plusieurs fois afin de bien régler la machine et d'être sûr de sa coupe.



Nous avons trié les différents pièces pour faciliter l'usinage et éviter toute erreur.

Traçage et usinage avec la mortaise à chaine.
Usinage à la machine des tenons. Ils peuvent être aussi faits à la scie.

Poteau central, un arbalétrier est mis en place et inséré. Le tenon sur l'arbalétrier de gauche au sol est visible. Un lien central repose sur le poteau et l'arbalétrier.

Coupe de bout de blochet pour l'aspect esthétique.
.
Travail sur les entraits moisés.

Montage à blanc au sol.
Une fois le travail d'atelier achevé, nous sommes partis installer l'abri chez le client à Piégut-Pluviers.

Nous avons déchargé le camion.

Ensuite nous avons trié les bois afin de répartir le montage des fermes en 3 groupes de travail.

Ajustage, chevillage et boulonnage des fermes.


L'élévateur en action : moment impressionnant que le levage des fermes.
Les pannes sablières, le faitage restent à mettre en place.

Pour la pose des chevrons, c'est du travail en hauteur. La sécurité est obligatoire, nous travaillons tous avec une ligne de survie.


 La pose arrive à sa fin, certains d'entre nous peaufinent le travail.

mardi 23 mai 2017

Aide à la réfection d'un lieu de mémoire

Les lycéens de Première Technicien Constructeur Bois et ceux de Terminale Organisation et Réalisation de Gros Oeuvre ont participé activement à la réfection d'une stèle à Saint-Jory-Lasbloux.  

Il a été demandé aux élèves de fabriquer 10 plots en béton blanc pour délimiter et orner la stèle du Bost-Laporte. Cette stèle rappelle l'assassinat de 5 maquisards du groupe Gabrielli  par la milice, le 17 mai 1944.

Cérémonie de commémoration à la stèle de Bost-Laporte le 21 mai 2017.




Les 1ère TCB ont donc fabriqué 2 coffrages en panneaux contre-plaqué spécial coffrage.

Après découpe à la mesure, Maxime perce les panneaux ce qui permettra de les viser.


Montage à blanc d'un des 2 coffrages.



Zinedi assemble par vissage un coffrage.
Une fois les coffrages terminés, ils ont rejoint l'atelier maçonnerie pour que les maçons coulent 2 par 2 les plots.

Acheminement du béton blanc liquide par Quentin.

A l'aide d'un seau, Victorien coule le béton.



Pour obtenir un travail homogène et éviter les bulles d'air, le béton est vibré à l'aide de la table vibrante.



24 heures plus tard, il faut procéder au décoffrage.

Le décoffrage doit se faire avec attention et délicatesse pour ne pas abîmer les arrêtes des plots.
Plaisir du travail bien fait...
Résultat final.




En tout, dix plots coulés de 75 cm de haut sur une base de 25 cm et un sommet de 15 cm.

La mise en place a été assurée par des employés communaux et des bénévoles du comité de l'Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance.

vendredi 5 mai 2017

Course Contre la Faim 2017

... à Chardeuil

on ne se contente pas de deux tours !

La course contre la faim dans le monde mobilise toute la communauté.


8h38 : l'attente du départ.

8h.45 : Ricardo, notre reporter est prêt à shooter.

8h.50 : Petit vent de nord...


... certains attendent à l'abri.


8h.55 : Sous la conduite du coach en chef, un tour d'échauffement.

8h58 : l'assistance hydrique et glycémique est prête.

et ils sont partis !



🔎  Au fait, pourquoi courent-ils les lycéens de Chardeuil ?

Pendant des semaines, ils ont fait le tour des popotes pour recueillir des parrainages. Famille, amis, entreprises leur ont promis de verser une somme proportionnelle au nombre de tours qu'ils courraient... argent intégralement reversé à l’association Action contre la faim.
https://dons.actioncontrelafaim.org

  °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

👀

Galerie : les instantanés de Dalton





 

Le palmarès

30 élèves ont parcouru les 10 km
dont 9 élèves de 3ème
Bravo les petits !

Les 5 meilleurs coureurs :
1. Djibril Traoré
2. Maxime Launay
3. Pascal Chartrain
4. Bakary Makalou
5. Thomas Warin

Les 4 élèves ayant recueilli le plus de dons :
1. Ex aequo Axelle Salvert et Thomas Warin : 100euros
2. Clarisse Pirès : 45euros
3. Ex aequo Bryan Deharbe et Laurène Lapouge (a participé pour Sylvain Sanchez) : 27euros  

L'élève qui a obtenu le plus de sponsors :
Axelle Salvert : 13 sponsors
Merci à ceux qui ont simplement fait quelques pas par
SOLIDARITE


vendredi 7 avril 2017

Projet EXO-ISS



Depuis le 7 mars, les élèves de 2PRO1 participent au projet « EXO-ISS » pendant les heures de travaux pratiques de sciences-physiques.

Le CNES - Centre National d’Etudes Spatiales - et L’ESA - Agence Spatiale Européenne - ont envoyé, aux 1300 établissements scolaires qui en ont fait la demande,  un kit contenant 3 expériences à faire réaliser  par les élèves en même temps que Thomas Pesquet, le spationaute français actuellement à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS).

Thomas Pesquet dispose du même kit à bord de l’ISS et rend compte de ses résultats quotidiennement sur le site de la mission Proxima : 
  https://cnes.fr/fr/media/les-experiences-proxima-cnes-5-exo-iss

L’idée est de comparer les effets de l’impesanteur  sur  3 phénomènes.
 Les 3 expériences sont les suivantes :


                     CrISStal : Croissance d’un cristal


                       Ceres : Germination de graines


                              CatalISS : Catalyse chimique
 


 Les 2PRO1 Groupe TCB ont participé à l’expérience de croissance d’un cristal de sel de Seignette (Tartrate double de sodium et de potassium).


Les élèves de 2PRO1 Groupe TEBEE ont, quant à eux, fait germer des graines de moutarde, radis et lentilles.

 Enfin, les élèves de 2PRO2 de Mme LESTER ont suivi le protocole CatalISS et étudié la « digestion » de gélatine alimentaire par une enzyme, la pepsine.

jeudi 6 avril 2017

Accessibilité en atelier ORGO


Il manquait une rampe d'accès à l'échafaudage installé en atelier ORGO.

Pour rendre l'utilisation de l'échafaudage plus facile, les élèves de 1ère TCB ont fabriqué un escalier.
La rampe de l'escalier en cours de fabrication.
Escalier en pin pour une hauteur d'accès à 1,20 m.

Comme quoi l'entraide facilite la vie de tous!